Athéisme et théisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Athéisme et théisme

Message  Pierre Meur le Dim 7 Sep - 10:32

Pour commencer ce sujet, je vais reprendre un post de Darybrumes qui était, disons, hors-sujet dans un autre :

Darybrumes a écrit:Voilà encore un sujet sur lequel je n'aime pas débattre.

Vous savez, Charlestone le 1er, que je respecte les religions. Les actes de l'individu sont pour moi primordiaux.

L'être humain naît inégal, par ses gènes d'abord, par son éducation, par son environnement ensuite.

Certains ont une forte volonté, d'autres sont faibles. C'est logique. Certains ne veulent de références de personne, d'autres ont besoin d'un soutien moral, psychique. Comme un superstitieux qui obeit à certains rites qui pourtant n'ont rien de réel. Seule l'imagination transforme en croyance ! Essayez-donc de raisonner un supersticieux !
Pierre, le serais-tu quelque part ?

La religion démarre à la naissance, l'enfant suit obligatoirement celle des parents. Par la suite, suivant les circonstances, il peut abandonner, quelques fois se tourner vers une autre. Les écoles/l'université sont des terrains favorables à ce changement.

Des parents athés feront rarement des croyants. Les "croyances" seront alors d'ordre terre à terre. Parti politique, syndicalisme etc. Ils se donneront à "un idéal" qui souvent est inconsistant.

J'ai connu des athés qui ont fini par se tourner vers la religion en dernier recours (enfant condamné par ex.). Quand on est au pied du mur pour quelque chose, chacun a sa méthode, pour certains se sera la foi en ce Dieu qu'il connaît depuis son enfance. Petit, c'est vers cet ami invisible qu'il se retournait, lui seul pouvait le comprendre. Cette introspection lui faisait du bien et lui permettait de refaire surface. (Aide-toi le ciel t'aidera). On peut être déçu par des humains, rarement par Dieu puisqu'il est ancré dans son esprit que les épreuves sont aussi salutaires.

La foi ne peut se discuter, c'est quelque chose d'impalpable, d'irraisonné. Il y a tant de points d'intérrogations sur nos origines, sur l'Univers, sur la créations ! L'homme est écrasé par cet inconnu qui le dépasse. La science recule certaines frontières, mais il y a en encore et encore... c'est une avancée sans fin et je crois que l'homme ne sera plus sur terre avant d'avoir l'esquisse d'une solution !

Alors croire à quelqu'un de superpuissant ? dans un sens rassure. Et même les incroyants font quelque part référence à quelque chose mais souvent ils ne l'avouent pas.
Ce qui dessert la religion, c'est ce que les "hommes" en ont fait. l'Inquisition, les fous de Dieu aujourd'hui.

Il y a eu des Sages, où l'homme devait bien se conduire, puis il y a eu les illuminés qui ont fixé des règles suivant leurs désirs (excision, flagellation...)la domination par n'importe quel moyen, : tu m'obeis où je te tue, tu dois penser comme moi où je t'élimine. Je l'ai déjà dit, l'image de Dieu est au départ un être bon, il ne peut vouloir qu'on torture, qu'on tue, en son Nom.

Les 3 religions principales ont un même Dieu ! pourquoi donc ces querelles d'un autre âge ? Nous sommes au moins cousins, si ce n'est frères. Ce sont encore des hommes qui créent ces conflits se retranchant derrière Lui pour dicter "leurs" désirs inavouables. Sadiques surtout. Ils desservent donc la cause religieuse.

Pour moi, un vrai croyant doit mettre en pratique cette bonté d'origine. En son âme et conscience (?) quand il se trouvera devant Lui, il pense que ce qu'il a fait, surtout en son Nom, sera bien vu ? Je ne crois pas. S'il est envoyé en enfer il l'aura bien mérité et méditera (!) sur sa conduite passée.

Alors, croyant, athé... qu'importe, les actes sont importants... pourtant l'homme ne sera jamais un sage, et les guerres continueront à exister, aucune illusion à se faire. Enfin, je garde espoir (je suis incurable mais lucide). Il y a des gens bien, ce sont ceux-là qui m'intéressent.

Pierre Meur
***

Nombre de messages : 125
Age : 62
Date d'inscription : 27/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Athéisme et théisme

Message  Pierre Meur le Dim 7 Sep - 10:48

Pour définir l'athéisme, il faut d'abord définir le théisme.

- Le théisme est une doctrine qui affirme l'existence de Dieu.
- Une doctrine est l'ensemble des idées, des opinions et des croyances véhiculées par une religion, un système politique, une école artistique, littéraire ou philosophique. Doctrine socialiste. Doctrine collective.

L'athéisme est donc une doctrine philosophique en opposition à la doctrine théiste.

Cette opposition induit la suite des monologues que se renvoient athéistes et théistes.

Signalons également le déisme qui est l'option philosophique née en Angleterre et qui proposait la réflexion sur le concept "Dieu" en dehors des dogmes. Le déisme est à la base du mouvement de la "libre-pensée". Exportée en France, elle donna les "lumières" et une véritable libération de la pensée.

On peut concevoir l'athéisme comme un enfant bâtard de la libre-pensée, en ce qu'il en représente un radicalisme qui est une hérésie dans l'esprit de la libre-pensée. Tout le monde remarquera qu'il n'existe pas de mouvement adéiste puisque la libre-pensée a comme exigence une pensée sans tabou et surtout sans radicalisme. C'est une pensée qui se veut dynamique avant tout.

Pierre Meur
***

Nombre de messages : 125
Age : 62
Date d'inscription : 27/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Athéisme et théisme

Message  Pierre Meur le Dim 7 Sep - 11:32

Darybrumes a écrit:Voilà encore un sujet sur lequel je n'aime pas débattre.

Je ne vois pas pourquoi. Il est évident que c'est un sujet qui peut déclencher des polémiques, mais ces polémiques dépendent du peu d'ouverture d'esprit des interlocuteurs. Dans ce forum, les polémiques stériles sont effacées. La liberté d'expression y est soumise au premier article de la DUDH. On suppose donc que les interlocuteurs sont de bonne volonté.

Darybrumes a écrit:Vous savez, Charlestone le 1er, que je respecte les religions. Les actes de l'individu sont pour moi primordiaux.

L'être humain naît inégal, par ses gènes d'abord, par son éducation, par son environnement ensuite.

C'est exact, mais comment définissez-vous l'appartenance à l'espèce humaine ? Dans une discussion comme celle-ci, il faut en rester aux généralités. La généralité de ce débat c'est la relation entre théistes et athéistes, sinon il faudrait citer toutes les divergences chez les théistes et les athéistes dans leur propre groupe.

Darybrumes a écrit:Certains ont une forte volonté, d'autres sont faibles. C'est logique. Certains ne veulent de références de personne, d'autres ont besoin d'un soutien moral, psychique. Comme un superstitieux qui obeit à certains rites qui pourtant n'ont rien de réel. Seule l'imagination transforme en croyance ! Essayez-donc de raisonner un superstitieux !

Comme tu le dis (on se tutoie), si on se focalise sur l'individu, on doit également admettre que l'on ne peut en tirer aucune conclusion absolue. Un croyant croit et un incroyant ne croit pas, voilà tout. En ce qui concerne la validité de cette croyance, comme tu l'as également dit, elle est avant tout culturelle.

Darybrumes a écrit:Essayez-donc de raisonner un superstitieux ! Pierre, le serais-tu quelque part ?

Non, certainement pas, mais j'admet que la superstition existe. Je pense qu'elle a des aspects négatifs, mais également positifs. Je pense que l'on peut amener le cheval à l'abreuvoir mais qu'on ne peut pas boire à sa place, sauf à vouloir le faire boire absolument, ce qui ne peut que provoquer des ruades. Pour moi, la superstition se combat par l'éducation, et certainement pas par une opposition systématique qui ne peut que rejeter les "superstitieux" dans le noyau dur des superstitieux.

Je dirais également que si beaucoup de croyants le sont par ignorance, il y a également beaucoup d'athées qui le sont sans justification réelle. Ils sont athées de la même manière que d'autres croyants : par leur environnement, mais absolument sans aucune réflexion.

Je continuerai plus tard pour ne pas massacrer le sujet en voulant aller trop vite.

Pierre Meur
***

Nombre de messages : 125
Age : 62
Date d'inscription : 27/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Athéisme et théisme

Message  Darybrumes le Dim 7 Sep - 12:07

Tu m'embêtes lol! Je viens de dire que je ne continuais pas la discussion (re lol)

Je sens que je pourrais discuter à l'infini, nous n'arriverions pas à mettre un terme !
D'avance je suis fatiguée (re re lol)

Tu veux me faire travailler !!!! et moi, je ne veux pas !!!! J'aime trop les étoiles, l'Univers, les sciences... qui me font rêver... là je ne rêve pas. Mais j'ai bien aimé venir un moment en discuter, sachant que rien ne sortirait de cette conversation.

Tu as des qualités c'est certain, un certain savoir aussi... je ne sais quel est ton métier, mais tu ne me parais pas spécialement gai ! Je sais, moi je suis un peu déjantée, si je ne l'étais pas crois-tu que j'aurais toujours 39 ans !

Alors merci pour le débat, fort intéressant je ne dis pas le contraire,tu comprendras pourtant que je ne veuille plus perdre un instant dans ce genre de discussion. Je serai bientôt fixée sur la présence de Dieu, pourquoi faire des suppositions qui obligatoirement seront fausses ?

Darybrumes

Nombre de messages : 17
Age : 48
Date d'inscription : 25/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Athéisme et théisme

Message  Pierre Meur le Dim 7 Sep - 19:49

Darybrumes a écrit:Tu veux me faire travailler !!!! et moi, je ne veux pas !!!! J'aime trop les étoiles, l'Univers, les sciences... qui me font rêver... là je ne rêve pas. Mais j'ai bien aimé venir un moment en discuter, sachant que rien ne sortirait de cette conversation.

Mais personne n'est obligé de répondre à un post, mais s'il y répond, il doit savoir que l'on peut lui répondre.

Ce qui revient également à dire qu'un post une fois écrit ne nous appartient plus. Il est un objet que l'on peut regarder, toucher, ressentir. C'est le même constat que fait l'artiste en constatant que le point de vue de l'autre sur son œuvre n'est pas le même que le sien. Notre pensée est nôtre, notre expression de cette pensée est livré au vent de la réalité et à la relation que celui tissera avec.

Pierre Meur
***

Nombre de messages : 125
Age : 62
Date d'inscription : 27/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Athéisme et théisme

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum